Auction 5-4
Apr 27, 2019
France
 Le Park Palace Avenue de la Costa 98000, Monaco
The auction has ended

LOT 744:

Joseph LAGRANGE. 1763-1836.

catalog
  Previous item
Next item 
Start price:
300
Estimated price:
300€-400€
Auction house commission: 30%
VAT: 17% On commission only
Users from foreign countries may be exempted from tax payments, according to the relevant tax regulations
tags:

Joseph LAGRANGE. 1763-1836.
General (1798), Chief of Staff of the Army of the Orient. Autographed letter to the citizen Dugua. Belbès, 11 frimaire an 8e (December 2nd, 1799). 4 pp. bi-leallet in-4.
Personnal letter of the General in which he writes about the outcome of the situation in Egypt and Syria, confiding his wish to come back to France.
Joseph LAGRANGE. 1763-1836. Général (1798), chef d’état-major de l’Armée d’Orient. Lettre aut. au citoyen Dugua. Belbès, 11 frimaire an 8e (2 décembre 1799). 4 pp. bi-feuillet in-4.
Lettre personnelle du général dans laquelle il s’entretient de l’évolution de la situation de l’Egypte et de la Syrie, confiant son vœu de retourner en France. Il est peiné de son mal aux yeux et l’encourage à se ménager, et poursuit ; Il parait qu’au moment que vous m’avez écrit votre lettre, vous ignoriez l’arrivée du tartare du grand vizir qui a passé ici le 7. Nous ne savons pas encore les nouvelles qu’il a aporté (...). Les Arabes assurent que déjà la routte de Jaffa est impraticable, que les Turcs reçoivent leurs vivres de la mer (...). Je m’afflige de ce qui vient de se passer à Damiette, un pareil événement peut avoir des suites bien funestes surtout si nous jettons un coup d’œil sur notre position. J’espère que cette contagion ne prendra pas parmi les troupes (...). Je désire au moins autant que tout autre de revenir en France, mais je ne voudrais que ce fut d’une manière honorable (...). Il se plaint de n’avoir aucune perspective d’avenir en Egypte. Depuis que nous y sommes, j’ay été constamment dans les déserts. Salahié, Kotié, Belbès, voilà mon appanage ! Je ne connais rien au monde de plus ennuyant que d’être toujours sous une tente (...). Du reste, mon cher général, je vous parle comme à un ami, étant d’ailleurs très tranquille et sans inquiétude sur le parti que prendra le général en chef qui a toute notre confiance (...). Sa prochaine destination dépendra de la visite du Vizir. Il s’entretient ensuite à propos de Bezade, compagne de Solva et habitant un harem. Elle doit y être avec cette décence si honorée chez les Turcs observant, et se soumettant aux mêmes règles et à la même discipline (...).

catalog
  Previous item
Next item